Prochain concert / expérience Motus à Paris
(Musique acousma, improvisation acoustique/électroacoustique, vidéo, environnement sonore)

Le mardi 4 novembre prochain à 20h00

Cycle des musiques contemporaines
Concert d’automne
Mairie du 2e arrondissement de Paris

Un sonore méditatif
Pour cet événement le spectateur ne sera pas convié à un concert traditionnel, mais plutôt à une expérience sensorielle : il entre dans une salle où un environnement sonore et lumineux est déjà en place, aiguisant sa curiosité, le mettant dans des conditions lui permettant d’être au delà du quotidien. Ici notre environnement sonore est transformé, transcendé, vers une ascèse, un presque rien méditatif, laissant libre l’imagination.
Une fois que tout le monde est assis, le concert commence : se succède musique acousmatique, improvisation instrumentale et électroacoustique, vidéo, le tout sans réel arrêt. Ainsi s’alterne visuel, sonore englobant (l’acousmanium est c’est multiple haut-parleurs autour du public), sonore plus traditionnel (avec musicien face au public). Ce concert propose, alors, une expérience en immersion, dans une continuité temporelle, amenant à un véritable spectacle sonore et visuel.

PROGRAMME
Motus environnement vidéo-sonore
1. Christine Groult les Frontières de l’autre [2001] 13’17
Motus environnement sonore
2. Julien Beau La perle noire [2014] 10’04
Motus environnement sonore
3. Yuta Yokoyama trompette, Polo ordinateur, Improvisation 20’00
Motus environnement sonore
4. Tomonari Higaki souplesse [2013] 13’11

Olivier Lamarche interprète sur acousmonium
Yuta Yokoyama trompette
Polo ordinateur


INTERCAL est proposée comme une mission qui cherche à valoriser le potentiel de la Sorbonne, architecture et culture confondue, la programmation de l’événement réunira des artistes qui engageront un véritable dialogue entre le lieu, leur art et le public. INTERCAL est un espace médian, une cartographie sonore et visuelle, à destination d’un espace cible. Le projet a pour ambition d’introduire les nouvelles pratiques émergentes, en lien avec les nouvelles technologies, au cœur de la Sorbonne. Prenant comme source d’inspiration la Sorbonne et son histoire, comme outils les nouvelles technologies de création numérique, et comme axe de travail « l’hantologie résiduelle* », les artistes invités, auront pour mission de créer des œuvres en dialogue avec un espace donné, de proposer une nouvelle lecture, appréhension, perception des lieux investis.

info

Intercal Sorbonne.
INTERVENTION NUIT BLANCHE // SORBONNE

INTERCAL est proposée comme une mission qui cherche à valoriser le potentiel de la Sorbonne, architecture et culture confondue, la programmation de l’événement réunira des artistes qui engageront un véritable dialogue entre le lieu, leur art et le public.

INTERCAL est un espace médian, une cartographie sonore et visuelle, à destination d’un espace cible. Le projet a pour ambition d’introduire les nouvelles pratiques émergentes, en lien avec les nouvelles technologies, au cœur de la Sorbonne. Prenant comme source d’inspiration la Sorbonne et son histoire, comme outils les nouvelles technologies de création numérique, et comme axe de travail « l’hantologie résiduelle* », les artistes invités, auront pour mission de créer des œuvres en dialogue avec un espace donné, de proposer une nouvelle lecture, appréhension, perception des lieux investis.

L’intervention consiste dans la possibilité de fixer le phénomène sonore, de le désarchiver et le restituer sous une autre forme. Les sons fixés comme parti pris des choses. Prenant pour matière principale « Les Archives de la parole* » et des enregistrements de discours effectués au grand amphithéâtre, ces matières seront manipulées et détournées selon les œuvres et espaces occupés.

Les arts numériques mobilisent aussi bien leurs artistes et leurs lieux de production/diffusion autour des questions de valorisation des pratiques à destination de tous. Parcours artistiques au sein de la Sorbonne, le propos d’INTERCAL est d’investir l’espace en sélectionnant des points d’ancrages qu’il valorise et met en scène, ces œuvres « hantologiques » agissent comme des mediums, contribuant à une nouvelle perception de l’histoire de la Sorbonne, proposant une nouvelle « relation » (artistique) avec son entourage contemporain, invitant le spectateur-auditeur à s’approprier ce lieux et ces spectres du passé.

* L’hantologie est un néologisme inventé par Jacques Derrida, et qui consiste en des œuvres qui se construisent à partir d’une trace en provenance du passé, et qui se manifeste dans divers domaines comme la musique, le cinéma ou encore la photographie, On parle d’hantologie résiduelle lorsque les compositions mélangent la matière première du passé avec des sons enregistrés dans le présent. La trace du passé se diffuse, voire disparaît presque, dans les nouvelles compositions.

* Les Archives de la parole Le 3 juin 1911, Ferdinand Brunot, linguiste et professeur d’histoire de la langue française à la Faculté des lettres de Paris, inaugure les Archives de la parole qu’il a créées au sein de la Sorbonne avec l’aide de l’industriel Émile Pathé. Ces Archives sont la première pierre d’un Institut de phonétique voulu par l’Université de Paris. Les Archives de la Parole se situent dans la perspective de l’histoire de la langue puisqu’il s’agit, grâce au phonographe, d’enregistrer, d’étudier et de conserver des témoignages oraux de la langue parlée.

La grande originalité des Archives de la Parole – s’inspirant en cela des Phonogrammarchiv de Vienne en Autriche – va être de produire et de créer ses propres archives sonores. Guillaume Apollinaire, Émile Durkheim, Alfred Dreyfus, etc., mais aussi nombre de locuteurs « anonymes » ou étrangers vont laisser le témoignage de leur voix aux Archives de la Parole. Trois cents enregistrements sont ainsi réalisés entre 1911 et 1914. Ferdinand Brunot lancera le projet d’un atlas linguistique phonographique de la France. Entre 1912 et 1914, cet atlas va connaître une ébauche de réalisation avec trois enquêtes de terrain. La première est menée dans les Ardennes franco-belges en juin-juillet 1912, dans le Berry en juin 1913, puis le Limousin en août de la même année.

Espaces

– Le Grand Amphithéâtre

– Galerie des Lettres

– Galerie des Sciences

Tsuku Boshi Records

INTERCAL Sorbonne – Nuit Blanche 2014 – Paris
Samedi 4 Octobre
____

Les artistes

Sébastien Roux & Laurent Guérel : Grand Amphithéâtre
Julien Beau & Arthur Zerktouni : Galeries des lettres et des sciences
Nicolas Charbonnier & Mike Latona : Galeries des lettres et des sciences

grandamphi-puvis_jpg

__
INTERCAL est proposée comme une mission qui cherche à valoriser le potentiel de la Sorbonne, architecture et culture confondue, la programmation de l’événement réunira des artistes qui engageront un véritable dialogue entre le lieu, leur art et le public.

INTERCAL est un espace médian, une cartographie sonore et visuelle, à destination d’un espace cible. Le projet a pour ambition d’introduire les nouvelles pratiques émergentes, en lien avec les nouvelles technologies, au cœur de la Sorbonne. Prenant comme source d’inspiration la Sorbonne et son histoire, comme outils les nouvelles technologies de création numérique, et comme axe de travail « l’hantologie résiduelle », les artistes…

View original post 24 more words

Tsuku Boshi Records

Un grand merci à toutes les personnes venues, curieuses
Un grand merci aux artistes qui ont rendu l’experience possible
Un grand merci aux musiciens qui ont proposé des compositions ou sont venus se présenter en live

Photos : ici/here

A big thank you to all those who came, curious
A big thank you to the artists who made ​​the experience can
A big thank you to the musicians who provided compositions and came to live in present

IMG_5108

IMG_5109

IMG_5110

IMG_5114

IMG_5115

IMG_5119

IMG_5135

IMG_5137

IMG_5141

IMG_5160

IMG_5163

IMG_5164

IMG_5170

IMG_5175

IMG_5176

IMG_5177

IMG_5182

IMG_5187

IMG_5189

IMG_5194

IMG_5207

IMG_5210

IMG_5220

IMG_5231

IMG_5245

IMG_5247

IMG_5256

IMG_5259

IMG_5274

IMG_5277

IMG_5283

IMG_5121

IMG_5122

IMG_5123

IMG_5152

IMG_5225

IMG_5226

View original post