Cet été, les enfants et les adolescents vont pouvoir découvrir le patrimoine architectural de la forteresse de Salses à travers une radio expérimentale. Les tours à signaux, les galeries de communication, les voies de circulation de la forteresse de Salses sont primordiales dans cet ouvrage militaire. Ainsi, la Radio Forteresse permettra aux enfants de diffuser leurs créations sonores conçues lors des ateliers.

Laura Ruiz et Julien Beau expérimentent à la forteresse de Salses.

Dates de l’action : Du 21 juillet au vendredi 1er août 2014

Public : 96 enfants et jeunes de 8 ans à 15 ans, soit 24  par séjour, venus d’au moins deux structures éducatives différentes afin de favoriser la mixité sociale et la rencontre entre les enfants et les jeunes.

A l’initiative de la DRAC-LR et des partenaires institutionnels, les actions « Portes du Temps » ont vu le jour grâce aux différents porteurs de projets, issus principalement de l’éducation populaire, implantés sur divers territoires en Languedoc-Roussillon.

http://radioforteresse.wordpress.com

http://lesportesdutemps.culture.gouv.fr/lieux/forteresse-de-salses

Tsuku Boshi Records

LES SOIREES DESSINEES invite Tsuku Boshi

Performance graphiste & musicale
Date : 21 juin – 22 juin
Durée : 24 h (de 16 h à 16h)

Lieu : Galerie AREA
http://www.areaparis.com/
50 rue d’Hauteville
75010 Paris

Quelques peintres, graphistes, ..

Pat Andrea
Marie Rauzy
Vicent Odon
Mohamed Abdelmoumene
Sandra Krasker
Jean-Marc Forax
Sylvain Royer
Akira Inumaru
Christine Coste
Jean-Pierre Bertozzi
Balyc et Bertrand Flachot
Marie-Anne Franqueville

Quelques musiciens, plasticiens sonores

Machinefabriek
Ben Vida
Tomoko Sauvage
Yann Novak
France Jobin I8u
Meryll Ampe
Kenneth Kirchner
Billy Gomberg
Sogar
Florent Caron-Darras
Hector Rey
Marie Guilleray
Bjarni Gunnarsson
Ravi Shardja
Dario Sanfilippo
Hogo
Julien Beau
Julien Vincenot
Christophe Ratier
Motoko Kusanagi
Fabio Perletta
Teeth Like Operas
Ulv
Akm
Random seq
Kazuki Ikegaya
François Dumeaux


http://www.lessoireesdessinees.com
http://tsukuboshi.wordpress.com


Kamarade
http://www.kamarade.fr

View original post

24_05_2014_concert_delacharge

YVAN ETIENNE
Artist/activist engaged in research in the field of sound art ; (specific site installations, concerts). As a musician, he composes and plays pieces using electronics,, phonography, analog synthesizers and the hurdy-gurdy. its sound art research questions the perception and physicality of sound spaces. He has played with Phil Niblock, Yann Gourdon, Richard Glover, Brice Jeannin, Patrice Grente, Robert Poss, Paul Panhuysen, Marie Verry and he’s also independant curator & editor of the collection “oh cet echo” at Les presses du réel.
First album “Feu”, out : June.07 – Cd. Digisleeve – Aposiopèse#10).
Lives and works in Mulhouse.
Artist website — http://wyy.free.fr
Oh cet Echo — http://www.lespressesdureel.com/collection_serie.php?id=28&menu=1
Listen — http://soundcloud.com/aposiopese-music/yvan-etienne-la-lueur-apo-10
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
JULIEN BEAU
French composer, he lives and works in Paris since 2010. He works in the fields of acousmatic music and sound art, combining recordings and improvisation, offering “acoustic and electronic sources for a chaotic mixture of sonic and textural elements”. Pianist who studied classical and romantic music during his youth, he learned with Christian Eloy electroacoustic composition at Bordeaux. His music has been played in France, Belgium, US and Canada with the support of “Scrime”, “Musiques&Recherches” and “Grm”. He has also published his first CD Reflet with “Aposiopèse”. Installation, workshop, sound map, sound sculpture, radio art, audio/visual, danse or drama, he tries to explore all kind of artistic experiments using sound. As a duo, he follows the russian artist Anastasia Bolchakova on ephemeral exhibitions in Paris. They performed in galleries such as “Rtr” and soon “Agnes B”.
Artist website — https://julienbeau.wordpress.com
Soundcloud — http://soundcloud.com/julienbeau/tracks
Listen — http://label-aposiopese.bandcamp.com/album/reflet
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
PAUL BOUDEAU
Co-founder of “colectif~Sin” and “Lab_sin_01 Asbl”, he plays music alone, with his collective or during ponctual collaborations.
He develops computer systems of generating and peformative sounds for sculptures, musical instruments and space. Paul boudeau’s music performances fluctuate between contextual “inframince” situations and physical experiences. His pratice is involving in a search and a standpoint, in relation to language and data processing.
Live and works in Brussels.
Listen – (Oldie : Collab w/ Collectif ~) — http://colinjohncorecords.free.fr/collectif-sin.html

Réservation
Booking
Collectifsin@gmail.com

Delacharge
Lab~Sin.01 Asbl
152, Rue Théodore Verhaegen
1060 Saint-Gilles Bruxelles
BELGIQUE
+32(0) 26 082 212
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
WWW.APOSIOPESE.COM
WWW.DELACHARGE.COM

De botanica sonorum
Rossolis

 

 

Musique et paysages sonores composés par Julien Beau
Texte et voix de Stéphane Bataillon

En référence à l’oeuvre majeure “De natura sonorum” du compositeur Bernard Parmegiani, ce titre évoque un souhait de rendre hommage de la manière la plus poétique qui soit à la nature et plus précisément à la botanique, sciences des végétaux. En croisant le travail et les découvertes des célèbres explorateurs et chercheurs Philibert Commerson et Pierre Schaeffer, nous remarquons bien la similitude de chacun à vouloir répertorier des espèces, des familles de « matières » qu’elles soient végétales ou sonores. Il est temps aujourd’hui de renouer avec notre authentique perception du monde, les liens qui nous unissent entre notre héritage, notre évolution et notre mémoire collectives. Elle a toujours inspiré les arts, la peinture et la musique. Elle s’est progressivement isolé de notre société moderne au lieu de faire corps avec cette dernière.

Décontextualiser la matière vivante est aussi la meilleure façon de la connaître, de l’étudier et de la percevoir au plus juste, au plus près, ce que n’ont cessé de faire les grands personnages de notre Histoire.

A titre expérimental, nous avons choisis une espèce carnivore et protégée trouvant refuge dans les tourbières du Limousin, la droséra ou rossolis (la rosée du soleil). Ce sont « des plantes ornementales à sphaines rougeâtres et qui vivent dans des milieux humides, pauvres et acides. Elles sont sensibles aux excitations mécaniques et chimiques. Elles portent des poils glanduleux, parfois irritables, sécrétant des substances mucilagineuses qui attirent et engluent les insectes. Les insectes ainsi piégés peuvent ensuite être digérés par des enzymes protéolytiques ».

Phonographie d’un paysage avec ces sonorités qui lui sont habituelles, à savoir le « silence habité » et l’ambiance d’une forêt qui dévoile sa faune et sa flore, ce portrait sonore se précise avec l’arrivée progressive de nouveaux éléments comme le gazouillement ou autres phénomènes évoquant la forte présence de l’eau, de mousses et d’insectes. Cette soudaine tension obtenue par la juxtaposition de ces figures sur fond attire notre écoute vers une échelle plus précise, comme la lumière qui nous est indispensable pour discerner les formes. L’utilisation de sons purs comme la synthèse par modulation de fréquences symbolise ici l’arrivée d’une luminosité accrue. Cette métaphore est censée décrire au soleil, le mucilage (qui) permet à la feuille de briller comme si elle était recouverte de rosée ou de nectar et ainsi attirer les insectes vers le piège.

theorbitradio.wordpress.com

http://hortensefestival.tumblr.com